naar top
Menu
Logo Print

La réforme des droits d'enregistrement crée une marge financière supplémentaire

Tous les indicateurs sont au vert pour les particuliers souhaitant construire ou rénover
magazine

Les familles pourront garder une marge financière supplémentaire grâce à la réforme des droits d'enregistrement. Parallèlement, elles seront aussi mieux protégées. En combinaison avec des taux d'intérêt hypothécaires toujours favorables, l'avenir s'annonce bien pour le secteur de la construction. C'est ce qu'explique la Confédération Construction pendant sa conférence de presse annuelle à la veille de Batibouw. D'après la Banque Nationale, la Belgique traverse actuellement une phase de haute conjoncture, ce qui se reflète également dans le secteur de la construction. La décision du gouvernement fédéral d'investir dans la rénovation de bâtiments abritant les institutions judiciaires donne également une impulsion supplémentaire. Pour les familles sur le point de construire ou de rénover, les nouvelles sont bonnes aussi. La réforme des droits d'enregistrement leur donnera davantage de marge financière. A partir du 1er juillet, le consommateur sera, en outre, mieux protégé. L'entrepreneur sera, en effet, tenu d'assurer sa responsabilité décennale pour les risques liés à la stabilité et à la solidité du bâtiment. Dans ce cadre, la Confédération Construction souligne le rôle important du consommateur. "Le particulier peut désormais chercher lui-même l'entrepreneur offrant la meilleure qualité. Il doit par ailleurs demander avant le début des travaux une attestation prouvant que l'entrepreneur est assuré."

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-